# A PROPOS #

Olivier BAY présentateur professionnel

 Il était une fois 

En 1995, il s'est passé quelque chose de peu commun, lors d'un défilé du Comité Miss France... Un jeune homme qui se mariait environ 30 fois par jour (chiffre obtenu en cumulant le nombre de passages et de défilés dans une même journée au bras d'une Reine de beauté nationale ou de l'unes de ses dauphines...) est passé subitement du statut de "pseudo-mannequin" à celui de "presque animateur"! En effet, l'animateur récurent et attitré de "GDF" (Geneviève de Fontenay) avait repéré ce "faux marié" générateur d’énergie et d’ambiance côté coulisses… Confronté à un contre temps de dernière minute, il n’en fallait pas plus pour qu’il lui demande de le remplacer au micro et « au pied levé » (expression n’ayant aucun lien avec le micro ni avec une quelconque figure gymnique !).

C’est de cette façon et en complète improvisation (il suffisait « juste » de lire les fiches…) qu’un présentateur est né! Dès son retour, l’animateur habituel monsieur B (1ère lettre de son prénom) s’empressait de rejoindre Madame de Fontenay. Cette dernière fit les éloges du jeune orateur sans se douter qu’elle lui ouvrait les portes d’une vocation encore inconsciente, à l’époque…

Dès la semaine suivante, ce n’était pas un mais deux défilés et/ou galas qu’il fallait présenter ! Un pour monsieur « B » et l’autre pour celui qui allait devenir Olivier…BAY ! Quelle histoire !!

C’est quoi ce métier ?

Eh oui, animateur, présentateur, speaker, maître de cérémonie sont bel et bien des métiers quelque soit le nom que vous employez.

Un métier ne s’improvise pas et s’apprend, comme tout apprentissage, par la répétition ! Un métier est toujours perfectible. On apprend et on s’améliore tous les jours.

Ce métier n’échappe pas à la règle et ne s’apprend pas dans les livres mais sur le terrain, dans l’action et avec l’humain !

Car OUI c’est un métier d’humains, de mises en relations, de rencontres, de surprises, de connaissances et surtout de co-naissances.

Un métier qui ne laisse pas de place au hasard et à l’approximatif ! Bien au contraire !

Toute la réussite d’un événement naît dans sa préparation…

« Les meilleures improvisations sont toujours préparées. »

Pourquoi faire appel à un animateur ?

Ce métier ne s’improvise pas ! Nombreux sont ceux qui pensent qu’ils peuvent se présenter eux même… ERREUR ! Oui bien sûr, ils le feront quand même et ils feront du mieux possible mais ça ne remplacera JAMAIS l’animateur, le présentateur, l’édificateur qui a le pouvoir (et le rôle) de vous valoriser et de vous « lancer des fleurs » (exercice délicat voire dangereux quand on le fait seul…et pas seulement à cause des épines…).

Faire cette économie peut anéantir votre événement ou tout du moins le faire devenir quelconque, moyen, passable, monotone et sans saveur…

Cette une grosse erreur de négliger ce poste et c’est le plus court chemin pour obtenir un résultat style «kermesse ou fête du collège ». Il existe de belles fêtes scolaires mais elles sont souvent monocordes et monotones….Dit autrement, il manque du cœur, de l’humain et de la vie !

Cela revient à faire à manger sans épice, à voir un film sans émotion ou à vivre des vacances sans soleil… Il manque quelque chose…

Vous n’aurez jamais une 2ème occasion de faire une bonne 1ère impression…

​Comme un comédien sur scène, tout se joue sur son entrée et sa capacité à capter l’auditoire !
Négligez votre entrée et personne ne vous écoutera…
Faites appel à un animateur / présentateur et mesurez les multiples bénéfices et intérêts pour vous :

  • introduction et mise en scène travaillées
  • Valorisation
  • Adaptation
  •  création et préparation de l’ambiance
  • anticipation et gestion du timing
  • regard extérieur pour improviser et/ou réguler
  • (liste non exhaustive)

Autant de fonctions et d’aides qui, bien que peu visibles à l’œil nu, sont des gages de réussites pour mener à bien votre événement.

Ces détails, qui n’en sont pas, vous permettent d’assurer le rythme, l’énergie, la continuité et la cohérence de votre manifestation.

Mais une fois de plus, sachez que cette réussite nait de la préparation et de l’investissement de temps en amont, pour faire connaissance et analyser l’ensemble des besoins, désirs, souhaits et objectifs du client que vous êtes !

Quoi qu’il advienne il sera toujours question de l’événement du CLIENT et non de l’ANIMATEUR ! Ce dernier devant toujours s’effacer et se faire discret une fois le « présenté » mis en lumière.