Bio

Je vous souhaite la bienvenue sur mon site.

Je suis Olivier Bay, Animateur / Maître de cérémonie depuis 1995  suite à un concours de circonstance (voir en bas de page l’histoire « Il était une fois… ») et conférencier depuis 2017.

Depuis toujours, le sport a été très présent dans ma vie ; à travers de nombreuses disciplines mais majoritairement du handball.

C’est donc assez logiquement que je me dirige vers des études en STAPS (1ère promotion historique de Nantes) jusqu’à obtenir mon CAPEPS en 1995 et devenir ainsi professeur d’EPS.

Un métier que je vais exercer pendant 20 ans, en passant même une année par la case « Proviseur adjoint » d’une "petite" cité scolaire de 2000 élèves…

Parallèlement à cette fonction « principale » ou au gré de mi-temps voire de disponibilités, j’ai multiplié les casquettes professionnelles.

Mon parcours a souvent été qualifié d’atypique ou de « zébrique » à une époque où le mot slasheur n’existait pas encore.

J’ai donc été tour à tour Professeur d’EPS, Comédien, Physionomiste, Commercial, Directeur de Colonies de vacances, Serveur, Relation Publique, je suis également diplômé en Sophrologue et en Coaching de Vie entre autres…

Mon esprit créatif a toujours aimé jongler et composer avec différentes casquettes.

J’aime présenter celle de l’animateur avec l’intitulé de « Metteur en joie » car « Animer » vient de la racine « Anima » qui veut dire « mettre en lumière et donner Vie », ce que je traduis par dans mon approche holistique par la « mise en joie »…


J’ai donc un réel plaisir à mettre en lumière et en joie les événements, les séminaires, les spectacles pour y donner rythme, constance, cohérence, légèreté et énergie.

Mon leitmotiv réside dans l’humain, les rencontres, le relationnel. C’est même ce qui constitue la constance de mon parcours et son fil rouge.

J’aime d’ailleurs dire que :

Toute connaissance est « co-naissance »…

Durant de nombreuses années, ces chemins de vies ont nourri et alimenté une envie secrète…

Celle de créer un spectacle.

Un spectacle inspiré de toutes ces expériences, toutes ces rencontres, toutes ces histoires.

Ainsi, après une très longue gestation, le spectacle « La Vie c’est un Portant ! » est né le jour des 15 ans de mon fils…en mai 2017...

=> https://www.facebook.com/laviecestunportant/

A la fois « cadeau » pour lui (il était également sur scène) et « nouvelle naissance » ou « re-naissance » pour moi, ce spectacle s’est voulu aussi atypique que le parcours qui l’avait inspiré…

Partant du postulat que l’habit fait le moine, chacun des personnages interprétés (fortement inspirés d’un moment de vie vécu…) constituaient une porte d’entrée pour accéder à une méthode et/ou astuce simplifiée de travail sur soi.

Dit autrement, ce spectacle à messages revendique soigner et faire du bien et à l’image de son sous-titre :

« Un voyage à la rencontre de soi-même »…

Ce format mi-spectacle, mi-coaching s’est naturellement traduit en conférence pour répondre aux demandes d’interventions en entreprises, en écoles ou lors d’événements désireux de faire passer des messages de mieux-être.

A présent, ma passion de la scène s’exprime donc aussi par des conférences où j’emprunte l’humour comme véhicule afin d’offrir des messages et des outils facilement réutilisables au quotidien.

Au-delà de l’effet de mode et de l’élan provoqué par les lois de lutte contre les risques psycho-sociaux liés au travail, le monde professionnel est de plus en plus réceptif aux moyens permettant d’améliorer le quotidien de tout employé.

Comme le dit Richard Branson,

Si vous prenez soin de vos employés,

Ils prendront soin de votre entreprise.

Un employé heureux ira travailler avec envie et plaisir.

Il sera moins absent et plus productif.

Et moins d’absentéisme augmente forcément la productivité et la rentabilité...


Le monde du travail est de plus en plus demandeur de conférences car elles se présentent comme des vecteurs d’évolutions, d’inspirations et de possibles changements !

A travers mes conférences, c’est ce message que je veux faire passer au plus grand nombre.

Permettre à un maximum de personnes 

d’exprimer

son plein potentiel

et

d’atteindre son bonheur.

Parrain d’une école démocratique, je suis resté un grand rêveur et un idéaliste mais aussi un jusqu'au-boutiste qui ne lâche jamais rien et qui persévère (même quand on me dit « ne fait pas ça ! »).

J’aime rire et voyager autant que vagabonder et découvrir de nouveaux horizons grâce à mes métiers, pour toujours plus de découvertes humaines où je privilégie et priorise la confiance, la transparence, l’honnêteté et la convivialité comme dénominateurs communs.

Mes 3 valeurs principales sont Famille, Partage et Joie.

Des valeurs que je m’efforce de diffuser et d’offrir que ce soit lors d’une animation ou d’une conférence.

Je suis également Producteur associé d’une société de production audiovisuelle et événementiel, en capacité d’intervenir sur tout type d’évent selon n’importe quel cahier des charges.

Si vous m’avez lu jusque-là, la distance qui me sépare du moment où je serai l’un des acteurs de votre évent est…infime !

D'autres ont déjà franchi le pas...

Ce sont d’ailleurs eux qui en parlent le mieux :   LIEN VERS LES TEMOIGNAGES



 Il était une fois...en 1995... 

Il s'est passé quelque chose de peu commun cette année là,  lors d'un défilé du Comité Miss France... Un jeune homme qui se mariait environ 30 fois par jour (chiffre obtenu en cumulant le nombre de passages et de défilés dans une même journée au bras d'une Reine de beauté nationale ou de l'unes de ses dauphines...) est passé subitement du statut de "pseudo-mannequin" à celui de "presque animateur"! En effet, l'animateur récurent et attitré de "GDF" (Geneviève de Fontenay) avait repéré ce "faux marié" générateur d’énergie et d’ambiance côté coulisses… Confronté à un contre temps de dernière minute, il n’en fallait pas plus pour qu’il lui demande de le remplacer au micro et « au pied levé » (expression n’ayant aucun lien avec le micro ni avec une quelconque figure gymnique !).

C’est de cette façon et en complète improvisation (il suffisait « juste » de lire les fiches…) qu’un présentateur est né ! Dès son retour, l’animateur habituel monsieur B (1ère lettre de son prénom) s’empressait de rejoindre Madame de Fontenay. Cette dernière fit les éloges du jeune orateur sans se douter qu’elle lui ouvrait les portes d’une vocation encore inconsciente, à l’époque…

Dès la semaine suivante, ce n’était pas un mais deux défilés et/ou galas qu’il fallait présenter ! Un pour monsieur « B » et l’autre pour celui qui allait devenir Olivier…BAY ! Quelle histoire !!

Cette même année, il obtenait son CAPEPS et devenait professeur d'EPS...